Aller au contenu principal

Actualités

Morano BFMTV

Le Président Macron a convoqué un meeting électoral, sous couvert de la crise sanitaire.

Le 13 novembre, j'étais l'invitée de BFMTV pour réagir à l'allocution du Président Macron. 

Voici la vidéo de mon intervention. 

Figaro

 

J'ai décidé de soutenir Michel Barnier en vue du congrès LR qui se tiendra le 4 décembre et qui permettra de désigner le candidat LR à l'élection présidentielle.  

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de l'article du Figaro qui explique mon choix. 

 

NM

Nadine Morano heure des pros

Mercredi 3 novembre, j'étais l'invitée de Pascal Praud sur CNEWS.

J'ai condamné la campagne scandaleuse du Conseil de l'Europe en faveur du hijab, seul signe religieux sexiste, contraire à nos valeurs et qui matérialise l'inégalité entre les hommes et les femmes. Nous devons savoir qui a réalisé et qui a validé cette campagne.

Morano hijab

Mercredi 3 octobre, j'étais l'invitée de CNEWS.

Le voile est le seul signe religieux sexiste, qui matérialise l'inégalité entre les hommes et les femmes. Il est contraire aux valeurs de l'Europe comme de l'Union européenne. Voici la vidéo de l'émission.

Europe 1 Morano

Lundi 4 octobre, j'étais l'invitée politique de Sonia MABROUK sur Europe 1. 

Eric Zemmour est un ami !

Il aime la France. Je crois en sa sincérité. J'ai des désaccords avec lui mais il participe au débat. Il faut avoir le courage de parler d'immigration, de notre civilisation, de nos racines. Il ne doit pas y avoir de sujets tabous.

Voici la vidéo de l'émission. 

Morano BFM

Le 25 septembre, j'étais l'invitée de Maxime Switek sur BFMTV. Les Républicains sont le 1er parti de France, avec plus de 250 parlementaires, des adhérents partout sur le territoire. Nous avons gagné les municipales, les régionales, les départementales... Nous pouvons gagner la présidentielle.

Voici la vidéo de mon intervention. 

LCI MORANO

Le 24 septembre, j'étais l'invitée d'Eric BRUNET sur LCI. 
Le samedi 25 septembre, les adhérents Les Républicains étaient appelés à voter pour choisir le mode de désignation de notre candidat à l’élection présidentielle. 

2 possibilités : 
- la primaire ouverte à l’électorat de la droite et du centre ;
- le vote en congrès de nos militants,